FORMATION GRATUITE Préparation bac oral de français c'est parti !

Déc 14

Le Mind-Mapping

 

 

Le MindMappin c’ est simple : c’est un outil qui permet d’organiser ses idées et de faciliter la compréhension.

Les neurosciences nous apprennent chaque jour de nouvelles informations sur le fonctionnement de notre cerveau, dont une qui nous parait évidente : nous sommes dotés d’une véritable machine à apprendre, encore faut-il comprendre comment cette machine fonctionne pour être la plus efficace possible.

Rappel sur le fonctionnement du cerveau

Notre cerveau est le chef d’orchestre de notre organisme : il est responsable de nos comportements et donc des interactions que nous établissons avec notre environnement.

Grâce au progrès dans le domaine des neurosciences nous pouvons aujourd’hui connaître les effets de l’apprentissage sur le cerveau : lorsque l’on apprend l’architecture du cerveau change et par la même, notre perception du monde change.

Un véritable flot de connexions, de déconnexions, de renforcements et d’affaiblissements se produit au niveau de nos neurones.

Ainsi la façon dont nos neurones sont connectés influence notre façon d’apprendre.

Le cerveau est composé de 2 hémisphères, le gauche et le droit.

Chaque hémisphère s’occupe d’un côté du corps mais de façon croisée : l’hémisphère gauche s’occupe du côté droit du corps et l’hémisphère droit du côté gauche du corps.

Ces deux hémisphères sont interconnectés et ne peuvent être efficaces l’un sans l’autre, ils sont complètement complémentaires. Chacun a ses spécificités, il est intéressant de se pencher dessus.

Surtout que chacun d’entre nous à tendance à privilégier un hémisphère par rapport à l’autre.

Il n’y a pas un cerveau intelligent et un autre « moins » intelligent, leur fonctionnement est juste différent.

Quelles sont les caractéristiques de chaque hémisphère ?

L’hémisphère gauche : un raisonnement séquentiel

  • Il sert au stockage, à l’organisation précise
  • Il préfère l’apprentissage structuré, il est cartésien

L’hémisphère droit : l’intuition

  • Il voit les choses dans leur globalité, il prend toutes les informations et travaille beaucoup de façon visuelle. Il est adepte des métaphores et des allégories car c’est un langage qu’il comprend bien.

 


Actuellement la majorité des établissements scolaires valorisent les compétences de l’hémisphère gauche : on privilégie un traitement analytique et logique plutôt qu’un traitement global ou créatif.

Cette distinction est encore peu utilisée dans la mise en place des programmes éducatifs ou dans le traitement des difficultés scolaires (qui pourraient donc être liées à des  « cerveaux  droit dominant ».)

Voilà ce petit rappel va nous permettre d’enchaîner sur le mind mapping notre sujet du jour, puisque vous avez bien compris que notre cerveau quelque soit sa dominance utilise 2 stratégies d’apprentissage.


Le MindMappin va permettre d’utiliser la totalité des stratégies et donc décupler nos capacités d’apprentissage.

Au départ certains chercheurs dont MAC Lean en 1913 considérait que notre cerveau n’était utilisé qu’à 10 ou 15% de ses capacités.

Il considérait donc déjà à l’époque que le cerveau apprenait de façon globale et non linéaire.

Alors comment utiliser cet outil qu’est le MIND MAPPING ?

Le cerveau fonctionne selon la pensée irradiante c’est-à-dire par association d’idées et de connaissances.

Pour comprendre cette notion chaque information est stockée et répertoriée par association. Des connexions sont faites entre plusieurs éléments de natures différentes : un souvenir peut être apparenté à une image, une odeur, une sensation …Notre schéma de penser est ainsi une gigantesque arborescence.

Les capacités de stockage de l’être humain sont infinies. Des recherches notamment du professeur Mark Rosenzweig nous montrent qu’en assimilant 10 informations (mot ou image) par seconde pendant 100 ans, il resterait encore plus des 9/10 de capacités de stockage dans notre cerveau. L’essentiel est de noter que nos capacités sont illimitées et cela est plutôt une très bonne nouvelle !!

Et cela ne s’arrête pas là : notre capacité de stockage s’accompagne d’une capacité à créer des schémas de données qu’il a déjà utilisés et donc plus vous apprenez plus il devient simple pour vous d’apprendre car cerveau sait comment faire ! extraordinaire non ?

 

 

Comment procéder pour Le MindMappin?
Le matériel :
  1. Feuille (moi j’utilise toujours du brouillon pour éviter le gaspillage!)
  2. De stylos et de feutres de couleur (faites-vous plaisir)
  3. De ciseaux pour les images à coller
  4. Colle évidemment
  5. Un portfolio pour ranger vos créations
  6. Un cahier de brouillon pour noter vos idées
  • Comment procéder ?
  • Commencer par le centre « mettre le sujet en gros »
  • Dessiner les thèmes principaux sur les branches principales
  • Le mot doit être écrit sur la branche
  • Les sous branches doivent être moins épaisses que les branches
  • Pensez à laisser de la place pour les idées ultérieures
  • Pour le choix des mots : simplifier au maximum et limiter (pas de déterminants …)

Vous pouvez utiliser la méthode du  couteau suisse 

CQQCOQPP

Comment ?Qui ?Quoi ?Combien ? Où ? Quand ? Pour quoi faire? Pourquoi?

Voilà vous pouvez vous entraîner sur n’importe quel cours, plus vous ferez de cartes mentales (mind mapping ou cartes heuristiques) plus vous vous deviendrez adeptes ( vous ferez mieux que moi j’espère !!)

Faire une carte mentale prend du temps c’est vrai, mais elle permet de fixer les informations et surtout de prendre du plaisir dans l’apprentissage et pour nos chers enfants cela est primordial !

 

A bientôt  sur www.bakalorea .fr